Le forum officiel des Trôllistes! Toutes les informations sur nos GNs et notre univers


    La Crise des Allemagnies expliquée au peuple

    Partagez
    avatar
    Alak le noir

    Messages : 39
    Date d'inscription : 02/07/2014

    La Crise des Allemagnies expliquée au peuple

    Message par Alak le noir le Mar 8 Juil - 21:50

    “L'Europe est un continent calme et sans guerres... et cela est sur le point de changer. En effet, bien que depuis plus de 50 ans les relations soient très tendues entre les deux Allemagnies, la guerre n'avait jamais menacée réellement et ce jusqu'à aujourd'hui ou des séries d'attentats terroristes ont forcés ces pays voisin à monter aux créneaux, blinder leurs frontières et, murmure-t-on, sortir leurs armes nucléaires qu'ils avaient caché jusqu'à ce jour.

    Afin de comprendre la raison qui a mené à ce conflit récent et ce sur quoi cette crise est fondée, il faut revenir en arrière. Il y a exactement 56 ans, en 237 PGD. Les scientifiques de la section “Politique des risques” de l'université de LondonianProud ont créé une Horloge symbolique dont l'aiguille des heures est fixée quelques centimètres avant minuit et l'horloge des minutes a commencé sa course infernale à 23h50. Indiquant ainsi qu'il nous restais 10 crans à franchir avant d'atteindre minuit, la fin du monde. La création de cette horloge a suivi l'annonce par certains réseaux d'espionnage indépendant que la plupart des pays signataires de traité du Vatikano, interdisant les armes nucléaires, en avait en fait conservé, mais caché.

    23h52 : Février 242 PGD : de terribles attentats touchent l'Allemagnie de l'ouest, plusieurs frappes ciblées font des milliers de morts. Ces attaques ont été déterminée comme provenant d'Allemagnie Technocrate au vu de la technologie employée, qui, bien que présente en Allemagnie de l'Ouest, n'était disponible que par les chefs de l'armée en personne. Un groupe de terroristes anti-Météra, nommés la Tech-Mère sont présumés coupables. Ils avoueront leurs crimes en Septembre 242, mais l'Allemagnie de l'Ouest avait alors fermé ses frontières et ne les a plus ouvert depuis. Elle a en effet publié un communiqué officiel disant que “Toute l'Allemagnie Technocrate est condamnée par les actes de Tech-mère, ces boucs-émissaires montrés du doigt par le système pour se justifier, et tant que cette patrie mensongère ne reconnaitra pas Météra comme seule divinité et mère de tout, les contacts seraient réduits au commerce et à un silence courtois”
    Le conflit des Allemagnies est alors la seule zone de tension majeure qui secoue l'Europe.

    23h55 : Janvier 273 PGD :
    La guerre fait rage en Amérique progressiste et les bombes nucléaires sont utilisées pour la première fois contre un pays, la puissance de feu déployée fait trembler de peur les citoyens de l'Europe. La menace du nucléaire ressurgit dans l'inconscient collectifs alors qu'un nouveau membre de la dynastie “Von Hammerstein” prend le pouvoir en Allemagnie de l'Ouest. Les volontés de guerre sainte qu'exprimaient la Matriarchat étaient jusque là tempérée par le fier Nicholas Von Hammerstein. Hors au passage de flambeau à son fils, Helmut, celui-ci prononçait un discours prônant l'éradication des mécréants.

    Du côté de l'Allemagnie Technocrate, Edmund Kriegle devient le Triumvir de l'Armée, or cette homme était connu pour être un sanguinaire, un guerrier.

    23h54 : 280 PGD : La tension semble être redescendue entre les deux nations et les deux hommes qui auraient pu mettre le feu aux poudres semblent ne pas avoir pris ce risque.

    23h56 : Septembre 292 PGD : La ville de Franc-Fort, siège sacré de Météra est mise à feu et à sang. Lors d'une cérémonie religieuse publique, une bombe explose dans la foule tuant des milliers de fidèles ainsi que des dizaines de membres de la Matriarchat. Heureusement la De'eva ainsi que le Gouverneur ne sont pas touchés. Les soupçons se portent très vite sur une opération des Tech-mère est suspectée, Peter Mûller, Triumvir de la diplomatie, fait savoir que l'Allemagnie Techocrate mènera un enquête approfondie afin de trouver si l'attaque vient d'eux, mais qu'ils nient toute implication dans cet attentat.

    23h57 : Février 293 PGD :
    Devant l'absence d'avancement de l'enquête des Technocrate, L'Allemagnie de l'Ouest exige un coupable à traduire en justice suivant la loi de Météra pour venger leurs morts, jusqu'au 30 Avril 293.

    23h58 : 1er Mai 293 PGD :
    Malgré un rapport d'enquête transmis à l'Allemagnie de l'Ouest la veille, Le stade de Fussball de Bärlin explose tuant ainsi 100'000 personne. L'Allemagnie Technocrate est sous le choc et bien que le Triumvir de la Diplomatie essaie de calmer le jeu en affirmant qu'il n'y a pas de preuves que l'attaque provienne de leur voisin de l'Ouest, les regards se tournent bien vite vers le Peuple de Météra

    23h56 : 22 Mai 293 PGD : Le Gouverneur Helmut von Hammerstein passe le flambeau à son fils qui semble prendre une autre direction que son père, prônant l'ouverture et le partage. Son discours d'intronisation surprend et rassure l'Europe qui voit s'éloigner avec soulagement le discours quasiment fanatique d'Helmut et montre une Allemagnie de l'Ouest prête à parlementer malgré les évènements récents

    23h59 : Début Juin 293 : Des combats de civils sont signalés sur toute la frontière. Des forces armées sont mises en places afin de limiter ces guérillas. Toutefois, quelques salves sont échangées, il y a peu de blessés.

    23h58 : 11 Juillet 293 PGD : Une proposition de sommet diplomatique est envoyée par l'Hélvétie Libre, en tant qu'émissaire de toutes les nations neutres d'Europe, afin d'éviter une guerre qui se généralise dans toute l'Europe. Les deux Allemagnies acceptent d'envoyer une délégation avec des représentants de tous les groupes de population de leur pays, comme demandé par l'Hélvétie.

    23h59 : Juillet à Octobre :
    Des attentats similaires frappent autant l'Allemagnie de l'Ouest que la Technocrate. À chaque fois, les cibles sont religieuses en Allemagnie de l'Ouest et populaire en Allemagnie Technocrate. À chaque nouvel attentat, les deux Allemagnies vacillent et hésitent à renoncer à la diplomatie.



    Photographie prise lors du passage de l'Horloge de la Fin du Monde à 23h59

    À l'heure actuelle
    , le sommet est maintenu et aura lieu le 4 Octobre, tous fondent de bons espoirs, leurs derniers espoirs, sur cette rencontre qui devrait décider du sort des Allemagnies et, si les rumeurs d'armement nucléaire caché sont fondées, de l'Europe.”


    Feuillet d'information remis au peuple helvète en préparation du sommet

      La date/heure actuelle est Mar 27 Juin - 0:07